C’est quoi la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement ?

Le dialogue demeure un outil puissant pour construire un environnement paisible prometteur de la diversité culturelle. Le développement durable requiert la considération de l’identité et de la culture dans une région donnée.

Une histoire à connaitre, une vision à réaliser

L’adoption de la déclaration universelle sur la diversité culturelle a été faite le 2 novembre 2001. L’UNESCO était l’initiateur de ce concept. En décembre 2002, l’ONU a appuyé cette initiative selon la résolution 57/249. L’Assemblé générale a choisi le 21 mai comme Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement.

La diversité culturelle et la multiplicité des valeurs relatives à l’humanité ont permis l’élaboration d’une vision commune. L’objectif semble la mise en place d’un environnement favorable au développement durable. Le 20 octobre 2005, une convention sur la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles a été adoptée. L’élimination de la pauvreté par le biais de la stratégie du développement durable est soutenue par sept autres conventions culturelles.

Importance de la diversité culturelle

Cette journée internationale du 21 mai devient une occasion pour connaitre davantage les autres cultures existantes. Elle nous permet l’apprentissage de la solidarité dans la diversité. Elle montre que nos différences demeurent une richesse inestimable. Cette journée nous incite même à éprouver notre identité et celle des autres pour éliminer les conflits identitaires. La promotion de la journée internationale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement favorise la lutte contre le maximalisme et les stéréotypes.

La transformation d’une société dépend originellement de sa culture. La solidarité de toutes les nations pour éradiquer le préjugé facilite la promotion du dialogue pour le développement planétaire. La sympathie dans une diversité culturelle favorise les relations internationales et instaure la paix. Actuellement, environ 70 % des conflits sur la planète sont liés à l’identité et à l’appartenance culturelle.

Le dialogue mutuel pour le développement

La sécurité, la paix et la stabilité sur le plan national et mondial requièrent le dialogue. Les dirigeants de toutes les nations deviennent de plus en plus déterminés pour la promotion des dialogues interculturels. L’agenda 2030 des Nations Unies considère autant la diversité culturelle et le dialogue pour le développement dans ses plans d’action. La promotion d’un dialogue permanent semble la meilleure stratégie pour entamer un développement durable dans la diversité culturelle.

Le pluralisme sera garanti par la mise en place d’un système de gouvernance qui prend en compte la culture. La promotion des droits de l’homme s’effectue aisément dans un cadre favorable à la diversité culturelle pour le dialogue et le développement.

Les avantages de la diversité culturelle dans un pays