Amour et tendresse : le sexe lent, la nouvelle tendance au paradis de l’amour

Le ralentissement du sexe est plus qu’une nouvelle tendance. Le sexe lent est exactement l’opposé du sexe rapide. Mais il ne s’agit pas seulement de vitesse, mais aussi de toute l’attitude envers le sexe et les orgasmes. Le sexe lent peut également apporter un souffle d’air frais dans votre vie amoureuse et donc une nouvelle relation. Ce n’est pas une nouvelle invention dans le domaine érotique, mais simplement une redécouverte. ” Faire l’amour au lieu de le reproduire”, telle était la devise du pionnier américain de l’amour libre, John Humphrey Noyes. 

Rafraîchir la relation avec le sexe lent

John Humphrey inspirait la mouvance du Slow Sex car il devait retenir son éjaculation pour éviter à sa femme une éventuelle grossesse. Elle a déjà fait plusieurs fausses couches. D’autres moyens de protection comme le préservatif ou la pilule n’existaient pas à l’époque. Grâce à Slow Sex, Noyes et sa femme ont eu une relation durable et une vie sexuelle active.

Qu’est-ce qui se cache derrière le sexe lent ?

Le sexe lent ne vise pas à atteindre un point culminant, mais à assurer une sécurité et une affection réelles. Les perturbations causées par les smartphones, les téléviseurs et les enfants doivent être évitées, car la concentration est entièrement placée sur vous-même et votre partenaire. Le Slow Sex est particulièrement adapté aux couples qui sont dans une relation engagée et qui veulent découvrir le corps de l’autre lentement.

Slow Sex, les joies de la lenteur 

Le sexe lent dure entre une et trois heures. Cette période est divisée entre la phase des préliminaires et la phase d’unification. Pour prendre son temps, par exemple, vous vous allongez nus dans le lit ensemble et vous êtes très proches. Les lumières sont échangées sur tout le corps. Mais il ne devrait pas encore y avoir de stimulation. Il est important dans cette phase qu’un contact visuel avec le partenaire ait lieu.

Cette étape est suivie par la phase d’unification. Très lentement, le désir sexuel peut maintenant augmenter. Une connexion des deux corps sans beaucoup de mouvements d’arrêt pour que l’érection se fasse à un niveau bas suivie d’une “pénétration douce.” Dans la position dite de la cuillère ou des ciseaux, l’acte d’amour doux peut être bien exécuté. Lors de rapports sexuels lents, le pénis non érigé peut et doit rester dans le vagin.

La phase finale du sexe lent devrait être un point fort entre les deux partenaires. Se préparer, se doucher, s’habiller ? c’est exactement ce qu’il faut éviter pendant les relations sexuelles lentes. La phase finale devrait également avoir lieu sur le lit où l’on prend le temps de se blottir. Le Slow Sex ne rafraîchit pas votre vie sexuelle par des positions compliquées et sauvages ou de nouveaux sex toys, mais en caressant, en câlinant et en entretenant la relation dans le lit. 

Quels sont les avantages du sexe lent ?

si vous êtes prêt à passer du temps au lit avec votre partenaire, vous constaterez que le sexe lent présente de nombreux aspects positifs :

concentration sur les sensations du partenaire

pas besoin d’orgasme ou d’éjaculation

un temps précieux dans la relation

Le terme “décélération” prend de plus en plus d’importance, surtout en ces temps agités. Le slow food plutôt que le fast food est à l’ordre du jour pour manger. Alors pourquoi ne pas donner une chance au sexe lent pour mieux profiter de chaque instant !

Mark Zuckerberg déclenche le débat sur la vaccination en Allemagne
Les personnes gravement malades ont-elles le droit de mourir ?